//

SPECTACLES

1993 / Aurélien Bellanger

J’ai découvert l’écriture d’Aurélien Bellanger en lisant son essai Houellebecq écrivain romantique, à l’époque où je mettais en scène Les Particules élémentaires. Nous avions fait connaissance et j’ai continué à lire ses romans. Quand Stanislas Nordey m’a proposé de mettre en scène le spectacle d’entrée dans la vie professionnelle du Groupe 43, je lui ai tout de suite fait part de mon désir de parler de Calais. C’est une ville qui m’est chère, j’y ai passé mon adolescence et j’y vis encore la moitié de l’année. J’ai proposé à Aurélien de travailler avec moi.

 

Il a posé l’année 1993 comme point pivot de son écriture. C’est l’année où la construction du tunnel sous la Manche s’achève. Quatre ans plus tôt, le mur de Berlin est tombé. En Europe, toutes les voies de circulation sont ouvertes − la technologie et le numérique y participent largement. Un autre tunnel, celui du Cern a lui aussi été creusé, sous les Alpes ; on y a installé un accélérateur de particules. Il y a cette idée d’une modernité pacifiste, de «fin de l’histoire» dans le sens où l’on peut imaginer une paix perpétuelle, un espace où les échanges seraient normalisés, apaisés : l’Europe occidentale comme continent de la douceur.

 

Mais aujourd’hui, on se rend bien compte que l’histoire est loin d’être terminée !

 

Julien Gosselin, Mars 2017

 

***

 

TEXTE Aurélien Bellanger

 

MISE EN SCENE Julien Gosselin

 

AVEC Quentin Barbosa, Genséric Coléno-Demeulenaere, Camille Dagen, Marianne Deshayes, Roberto Jean, Pauline Haudepin, Dea Liane

Zacharie Lorent, Mathilde-Edith Mennetrier, Hélène Morelli, Thibault Pasquier, David Scattolin

 

MUSIQUE Guillaume Bachelé

 

SCENOGRAPHIE Emma Depoid et Solène Fourt

COSTUMES Salma Bordes

 

SON Hugo Hamman et Sarah Meunier

 

LUMIERE Quentin Maudet et Juliette Seigneur

en collaboration avec Nicolas Joubert

 

VIDEO Camille Sanchez

en collaboration avec Pierre Martin

 

PLATEAU Jori Desq

 

REGIE GENERALE ET CADRE VIDEO Valentin Dabbadie

 

ASSISTANAT A LA MISE EN SCENE  Eddy d’Aranjo et  Ferdinand Flame

ASSISTANAT A LA MISE EN SCENE TOURNEE Colyne Morange

 

ADMINISTRATION DE TOURNEE, DIFFUSION Eugénie Tesson

LOGISTIQUE DE TOURNEE Emmanuel Mourmant

ASSISTANAT A L'ADMINISTRATION DE TOURNEE Paul Lacour-Lebouvier

 

PHOTOS Jean-Louis Fernandez

 

PRODUCTION Théâtre National de Strasbourg

COPRODUCTION Festival de Marseille - danse et arts multiples

PRODUCTION EXECUTIVE Si vous pouviez lécher mon cœur

AVEC LA PARTICIPATION ARTISTIQUE du Jeune Théâtre National

 

Le décor et les costumes sont réalisés par les ateliers du TNS

Spectacle créé avec le Groupe 43 de l’Ecole du TNS

Création le 3 juillet 2017 au Festival de Marseille

 

Tournée 2017/2018 :  T2G - Théâtre de Gennevilliers / Théâtre Thalia - Hambourg / Phénix - Valenciennes / Théâtre National de Strasbourg / 17 au 21 avril 2018 / Théâtre de Liège / Théâtre Vidy-Lausanne  / Fetival d'Athènes