//

SPECTACLES

Le Père d'après L'homme incertain / Stéphanie Chaillou

« Je voulais que ma vie soit heureuse. J’avais cette idée-là en tête. Que ma vie soit heureuse. Je croyais que c’était assez, suffisant. Qu’avec une idée comme ça dans la tête, c’était assez. Personne ne m’avait dit le contraire. »

 

A ma première lecture du texte, j’ai eu le sentiment bouleversant que quelqu’un arrivait à dire extrêmement simplement des choses qui étaient en moi depuis plusieurs années. Depuis aussi Je ne vous ai jamais aimés, la performance vidéo que nous avions créé à Bruxelles avec Pascal Bouaziz, le chanteur de Mendelson, qui lui aussi cherche à donner la parole à des gens qu’on entend peu, sans jamais entrer dans des clichés langagiers, sans jamais s’extasier bêtement devant l’idée d’un « parler populaire ». Raconter l’échec, la difficulté d’une vie, ici celle d’un agriculteur, avec une puissance et une douceur infinies.

 

Stéphanie Chaillou vient de la poésie contemporaine. On retrouve cela dans le texte, dont chaque chapitre est divisé en deux : d’abord la parole du père, qui livre un récit à peu près chronologique de son existence. Puis celle des enfants (les siens ? celui qu’il a été ?) qui listent sans hiérarchie des moments figés de leur enfance.

 

Julien Gosselin, Juin 2015

 

***

 

LE PERE d’après L’homme incertain / Texte publié aux Editions Alma (2015)

 

ADAPTATION ET MISE EN SCENE Julien Gosselin

 

SCENOGRAPHIE Julien Gosselin et Nicolas Joubert

 

DISTRIBUTION Laurent Sauvage

 

ASSISTANT A LA MISE EN SCENE Olivier Martinaud

 

CREATION LUMIERE Nicolas Joubert

CREATION VIDEO Pierre Martin

CREATION MUSICALE Guillaume Bachelé

CREATION SONORE Julien Feryn

 

ARRANGEMENTS Joan Cambon

 

CONCEPTION TECHNIQUE ET REALISATION Ateliers du TNT

 

Equipe technique de tournée / Théâtre National de Toulouse

REGIE GENERALE Jacques Escoffet

REGIE PLATEAU Pierre Bourel

REGIE LUMIERES Georges Corsia

REGIE SON Pierre de Cintaz

REGIE VIDEO Eric Andrieu

 

ADMINISTRATION, PRODUCTION Eugénie Tesson

LOGISTIQUE Emmanuel Mourmant

 

PRODUCTION Si vous pouviez lécher mon cœur

 

COPRODUCTION TNT - Théâtre National de Toulouse

La Comédie de Béthune, Le théâtre d’Arles

 

AVEC LE SOUTIEN DE Montevideo créations contemporaines

 

Création au Théâtre Nationale de Toulouse le 17 novembre 2015